Rechercher sur le site :

Les charpentes de la cathédrale de Reims

 

 

Saint-NicaiseHommage à Henri Deneux

Ce dossier est épuisé, il est possible de télécharger l'intégralité du fac similé numérique de l'album Rha 3 sur la notice 13 :- Deneux, réédition

 


Dossier iconographique présenté par Bernard Fouqueray et Laurence Causse-Fouqueray

préface de M. André, Fr. Bercé, Y. Boiret ; avant-propos par Boehringer Ingelheim France ; avec le concours de la Société des Amis du Vieux Reims

En juillet 1481 un violent incendie avait détruit complètement les super structures de la Cathédrale. On saura plus tard, le 19 septembre 1914, l'ampleur que peut avoir un tel désastre quand le bois de l'immense "forêt", le plomb de la couverture et le bronze des cloches s'unissent dans un même enfer pour anéantir, en quelques heures, un siècle de travail et de talent.

Après la guerre 1914-1918, presque tout était à refaire et le rôle éminent que tient Henri Deneux dans la restauration-reconstruction de la cathédrale de Reims le place parmi les grands maitres d'un des plus prestigieux monuments du génie humain, dans la lignée des cinq grands architectes de sa conception.

Pour la nouvelle charpente, il ne pouvait être question d'utiliser le système presque traditionnel des fermes en béton, bien qu'imposé. Dans de telles dimensions, cela revenait à charger les murs trois fois plus qu'avec l'ancienne charpente.

Henri DENEUX eut donc l'idée d'exploiter une technique imaginée au XVIe siècle par le théoricien-constructeur et architecte Philibert DELORME, auteur d'un procédé révolutionnaire de charpente par petits éléments normalisées en bois assemblés par clavettes.

Il s'agit d'un montage de planches en ciment de section uniforme de 20 x 4, d'un poids assez faible pour être manipulées par un ou deux ouvriers, sans aucun engin de levage et reliées entre elles par un système de mortaises ou d'entailles, de clés en ciment et de clavettes en bois.

La cathédrale de Reims représente la cathédrale idéale, l'expression parfaite du gothique triomphant. On la connait pour ses dimensions impressionnantes, pour se innovations, pour l'intelligence de sa construction, pour sa statuaire et son histoire. pour l'exceptionnelle qualité de sa charpente Henri DENEUX s'est placé dans la droite ligne des glorieux architectes qu'i ont doté notre civilisation d'un de ses plus beaux monuments.

 

Album porte-folio cartonné, 30 x 42 cm, 43 planches dont 6 en quadrichromie, 5 p. de présentation et bibliographie, 1988.
Dossier iconographique épuisé ; copie digitale en pdf téléchargeable [ici]


Possibilité de récupérer les planches en excellente qualité : se renseigner